NÉODEMOS

Retour d'expérience : la vie à Dubaï


Moi c’est Victoire, j’ai 19 ans et j’en ai vécu 17 au Moyen-Orient, dont 7 ans à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis. Je suis née en France mais ce que j’appelle « chez moi » c’est Dubaï.


Dubaï peut être connue en tant que ville superficielle et « friquée ». Pour être honnête, je ne vais pas vous dire le contraire. Dubaï est certes une ville très riche notamment grâce au pétrole et au tourisme, où Rolls Royce et Ferrari occupent les places de parking des grands centres commerciaux et hôtels luxueux de la ville. Mais pas que… Dubaï c’est beaucoup plus que ce que les médias veulent bien montrer ou critiquer…


"La culture du pays respire la diversité, le respect, la sécurité, la richesse monétaire certes mais aussi culturelle."

C’est une ville qui mêle très bien modernisme et richesse avec tradition et simplicité. Là où les architectes s’amusent (littéralement) à dessiner et construire des tours toujours plus originales, toujours plus hautes, toujours plus luxueuses pour s’inscrire dans cette ère de croissance fulgurante, la ville abrite aussi par exemple des marchés traditionnels (souk) d’or, d’épices et pleins d’autres encore. La culture du pays respire la diversité, le respect, la sécurité, la richesse monétaire certes mais aussi culturelle. Dubaï est l’une des rares villes cosmopolites du monde où chacun est différent mais où règne une certaine harmonie. Cela s’explique notamment par une autorité gouvernementale très stricte, mais tout le monde respecte les règles et c’est grâce à cette discipline que tout se passe bien. Les locaux restent discrets mais très accueillants et chaleureux. Prenez un exemple : si toutefois vous tombez en panne d’essence le long de la route (un comble dans un pays où l’essence est très peu chère), je vous garantis que plus d’une voiture s’arrêtera pour vous apporter son aide.


"Dubaï a certes des progrès à faire notamment en ce qui concerne la place des femmes dans la société ou la liberté d’expression mais la vie quotidienne ne s’en voit pas entachée."

Professionnellement, travailler à Dubaï s’avère être très enrichissant. Les entreprises sont multiples et vous rencontrerez sûrement des dizaines de nationalités différentes. La plupart des entreprises connaissent une forte croissance et votre carrière le ressentira surement.


Dubaï a certes des progrès à faire notamment en ce qui concerne la place des femmes dans la société ou la liberté d’expression mais la vie quotidienne ne s’en voit pas entachée. Les femmes ont le droit de conduire, de travailler (avec l’accord de leur mari ou de leur « sponsor » tel que l’entreprise qui les embauche), de s’habiller comme elles le souhaitent contrairement à d’autres pays voisins plus stricts… Les médias sont censurés sur des sujets sensibles notamment politiques : il vous suffit d’obtenir la télévision française pour en être informé, ce qui est totalement légal.


Certains remettront peut être mon avis en question étant donné mon attachement très fort à cet endroit ce qui explique des propos subjectifs, ce que je comprends totalement. Je partage simplement mon retour d’expérience avec vous. A vous de vous construire votre propre avis en venant y faire un tour !

Victoire BABA

Les dernières publications

Le projet Néodemos, qu'est-ce-que c'est ?