NÉODEMOS

INTERVIEW : Carton-Pâte Records, acteur culturel grenoblois

Depuis 2013, le label semble parvenir à se faire une place dans le milieu culturel français. Nous sommes allés à la rencontre des fondateurs pour en apprendre un peu plus sur eux et sur le projet Carton-Pâte Records.



Afin de mieux vous connaître, pourriez-vous nous expliquer comment est né le projet ?


"L’aventure à commencé en 2013, deux artistes de Grenoble (JM & Mr Cardboard) ont constatés qu’aucune structure était présente à Grenoble pour permettre aux artistes de se développer et se professionnaliser vis à vie de la musique électronique. Beaucoup de producteurs talentueux étaient la, mais préférais partir sur Lyon ou Paris pour pouvoir vivre de leur musique. C.P.Rec est donc née avec cette envie d’offrir une structure professionnalisante des artistes à Grenoble et en Rhône-Alpes, tant sur le côtés artistique (scénique, production, développement etc..) que sur le côtés administratif (statu, licence, etc..)."

Vous avez aujourd'hui fortement développé le Label et votre plateforme de Booking, était-ce un des axes majeurs de votre projet ?


"La notion de label, maison de disque est une des valeurs fondamentale du projet. Aujourd’hui un label, il sort des titres sur spotify ou beatport et c’est tout. Avant, un label, c’était une maison, une famille, une structure qui permettais le développement d’artistes en tout genre. On à voulu ramener ces valeurs aux artistes et permettre aux artistes de se développer, on produit donc des disques, mais on s’occupe également de la promotion et de la professionnalisation, ça va donc de paire avec une agence de booking qui permet de faire tourner les artistes de la région que l’on défend."



Le Label possède pas mal d'artistes, comment le contact se crée-t-il ? Y a-t-il d'abord un feeling artistique, humain, les deux ?


"Le label regroupe maintenant 26 artistes, de différentes nationalité au 4 coins du monde. On prône avant tout la musique et on défend une valeur artistique. Généralement ce sont les artistes qui nous contacte, ou on les trouves dans les méandre d’Internet. Quand un artiste a quelque chose, une petite touche qui lui est propre et qui mérite d’être partager on le contact pour essayer d’améliorer son projet et ainsi le faire connaitre. Avec le temps, on s’est rendu compte que lorsque le feeling passait musicalement parlant, il passe humainement parlant également. L’humain est très important pour nous, mais généralement ça va de paire, c’est assez drôle à voir."


Vous présentez des artistes avec des styles musicaux différents, l'éclectisme fait-il partie de l'ADN de Carton-Pâte ?


"On considère que la musique est un ensemble. On baigne dans la musique électronique depuis longtemps. Cette forme de musique est un peu l’évolution de la musique contemporaine, c’est la suite logique de ce que l’on écoutait il y’a 30 ans. Chaque membre du label à un background qui lui est bien propre, mais on prône une forme de diversité musicale, on veut pas s’enfermer dans des cases, on trouve ça ridicule. La musique évolue et grandit grâce aux influences de chacun, de tous et tout le temps. On ne comprend pas pourquoi des label s’enferme dans des étiquettes alors que le principe même d’une maison de disque c’est de promouvoir et de vendre de la musique, sans étiquette. Lorsque l’on regarde l’évolution du label Mute, on comprend ce qu’est un label indépendant. Donc oui, l’ADN de CPREC est cette éclectisme, même si on se concentre sur de la musique électronique pour le moment, mais on reste ouvert et on se refuse de s’enfermer dans des courants."


Votre rapport à la musique a-t-il évolué depuis que vous faites partie du milieu ?


Alors, notre rapport à la musique, non pas du tout. Malgré qu’on soit dans le milieu de la musique, ça nous empêche pas d’être simple public à profiter d’un DJ Set ou d’un live d’un artiste que l’on apprécie, on est pas féru des accès backstage et compagnie, on aime la musique et on la défend et ça, je pense que ça ne changera jamais.


Nous sommes en 2018 et votre projet à bien grandit depuis 2013, imaginiez-vous Carton-Pâte de cette manière à vos débuts ?


"Alors non, on imaginait pas du tout que ça allait se passer comme ça ah ah, quand l’aventure à commencé on se prenait pas trop au sérieux. On faisait des choses sérieusement mais on imaginait pas en arriver jusque la ! Dans un sens c’est beau à voir et ça donne espoir, que malgré tout, tout est possible avec un peu de travail, en gardant des valeurs et une éthique propre, on peut en arriver au point d’être soutenu par de gros artistes comme Laurent Garnier ou Pete Tong, paraitre dans Mixmag, le tout en s’appelant Carton-Pâte Records et en gardant nos valeurs première. Qu’importe si t’es connu ou non, si ta musique est bonne, elle mérite d’être partager et ça, c’est beau."


Quelles sont vos motivations, projets, idées pour l'avenir ? Y a-t-il des choses en particulier que vous souhaitez développer ?


"On aimerait mettre encore plus en avant la culture made in Grenoble. Cette ville inspire énormément, que ça soit les artistes de passage ou ceux qui vive ici. On a plusieurs projets, notamment pour nos 5 ans, de partager la parole de C.P.Rec un peu partout en France et en Europe, par des événements etc… On à envie également de développer le studio que l’on possède déjà pour le rendre plus collaboratif, plus associatif."


Dernière question pour les lecteurs de l'article, si vous deviez nous faire découvrir votre son du moment, ou bien le track qui vous accompagne dans les transports, lequel vous vient à l'esprit ?


"Alors en ce moment on écoute pas mal le jeune allemand Ben Böhmer, que l’on a signé récemment :

https://www.youtube.com/watch?v=5rmrzLbDSD0

Il produit une deep et mélodique très douce et vraiment envoutante, parfait pour un début de journée.

Dans le même style il y’a le jeune Uppah, qui commence à avoir une signature à lui qui est bien propre :

https://soundcloud.com/sweetmusique/free-dl-le-monkey-x-frank-serin-sofos-uppah-remix-carton-pate-records?in=cartonpaterecords/sets/cpr037

Pour finir il y’a également Le Monkey, qui fait du live et qui est très très doué dans son genre :

https://soundcloud.com/when-we-dip-radio/free-download-le-monkey-agore ".

Merci pour cette entrevue et on vous souhaite bonne chance pour la suite !


Louis JANOVIEZ pour Néodemos


Retrouvez Carton-Pâte Records sur Facebook



(Pour suivre tous les articles et le projet Néodemos, abonnez-vous à notre newsletter)



Les dernières publications

Le projet Néodemos, qu'est-ce-que c'est ?