NÉODEMOS

Qui est FLAVE ? Ce virtuose que vous vous devez de connaitre.

Flave a sorti son tout premier EP [ Bestaire ] avec Neo Record. Nous vous avons concocté une interview pour que vous puissiez mieux le connaitre.

Flave, c’est qui ?

J’ai 27 ans, je suis né à St Étienne et je vis à Paris depuis quatre ans. Je joue du piano depuis mon adolescence, et je compose de la musique depuis presque aussi longtemps.

Comment est né cet EP (quand as-tu commencé à le composer / où / les différentes tracks sont elles liées ?...)

Ces tracks sont une sélection de mes compos de ces derniers mois. Je ne compose pas mes morceaux de manière linéaire, j’en démarre plusieurs en parallèle et reviens sur l’un ou sur l’autre quand une idée me vient, à force de bricoler. Dans l’approche, c’est un peu un mélange de patchwork et de sculpture : je pose une base que je modifie parfois de manière obsessionnelle pendant des semaines, et que j’assemble ensuite avec d’autres éléments, pour lesquels j’ai suivi le même processus.

De quoi parle-t-il ?

Bien qu'un certain temps se soit écoulé entre la première et la dernière note de l'EP, j'ai la sensation qu'elles sont liées par un même mood, une même volonté d'évasion. Je ne suis pas sûr qu'elles procurent des émotions concrètes comme de la joie ou de la tristesse, mon ambition était plutôt de permettre à celui ou celle qui écoute mes morceaux de "décrocher" du monde qui l'entoure durant quelques minutes. C’est un EP très introspectif et intimiste, mais qui contient également des passages plus dansants.

J’ai appelé cet EP Bestiaire car certaines sonorités peuvent évoquer des créatures un peu étranges, qui apparaîtraient et disparaîtraient au fil des morceaux. J’aime bien introduire des éléments qui relèvent plus du bruit que de la musique par endroit, tout en essayant de conserver une dimension abstraite importante, pour ne pas orienter de manière trop évidente sur telle ou telle interprétation du titre.

Quelles sont tes influences/inspirations?

En termes de styles musicaux, mes inspirations viennent de choses très variées, parce que j’ai eu différentes « phases » depuis mon adolescence, qui laissent sûrement toutes une empreinte sur ce que je compose aujourd’hui. Je suis passé par une écoute intensive de metal, de rap, de musique classique, de jazz. Si je dois citer des musiciens dont l’univers m’inspire particulièrement, je dirais Chopin, Rone, I Monster, Ennio Morricone, Miles Davis, Nils Frahm.

Au-delà de la musique, « l’image » m’inspire beaucoup, à travers le cinéma notamment, mais également certains mouvements picturaux tels que le dada ou le surréalisme. D’une manière générale, l’imagerie du rêve est une grande source d’inspiration pour moi.

Une collab que tu aimerais faire?

Composer pour Tim Burton…

Qu’as-tu de prévu dans les mois qui viennent?

Ca fait un petit moment que j’ai envie de faire une prod pour un rappeur.euse ou un.e chanteur.euse, ça pourrait arriver très prochainement ! A part ça, j’ai composé la BO d’un documentaire cette année (Nous Sommes Demain, de Linda Baka, sorti en septembre dernier), et j’aimerais renouveler l’expérience de composer pour de l’image prochainement. J’ai un ou deux projets concernant des courts métrages notamment.

Des artistes/morceaux que tu nous conseilles d'écouter ?

« LOOK MUM NO COMPUTER » : c’est un gars qui fait des lives avec des tonnes de synthés modulaires qu’il a fabriqués lui-même. C’est vraiment perché et ça sonne à mort. Sinon, Cristobal Tapia de Veer, qui a composé entre autres la BO géniale de la série toute aussi géniale Utopia. Il a un univers incroyable. Je finirais par Nosaj Thing, qui est un monstre de créativité, touche à tout, et dont l’ambiance de certains titres (Fog, ou Eclipse/blue) me hantent depuis des années.

Pour ecouter Bestiaire c’est par ici : http://hyperurl.co/6u2ri8

Les dernières publications

Le projet Néodemos, qu'est-ce-que c'est ?