NÉODEMOS

HUM'AM poursuit son travail humanitaire et vous présente : Madagasc'Arts

Tout d’abord je me présente, je m’appelle Gaétan, je suis une formation d’ingénieur par apprentissage au sein de l’école d’Arts et Métiers de Paris. Cette formation est spécialisée dans les énergies renouvelables. Aujourd'hui, nous sommes 20 étudiants-apprentis à prendre la relève de l'association HUM'AM.

 

Néodemos vous avait déjà parlé de cette association l'année dernière : https://www.neodemos.net/single-post/2017/01/12/SolArts-B%C3%A9nin

 

L’équipe précédente est partie l’été dernier pour réaliser l’action Sol’Arts Benin qui avait comme objectif d’apporter une solution de pompage solaire pour permettre aux habitants du village de Tchanwassaga de disposer d’eau pour l’irrigation des cultures et les premiers besoins sanitaires. Leur projet ainsi que la motivation de chacun nous ont poussé à porter un projet similaire. C’est dans cette optique que nous avons tous rejoint HUM'AM. Cette association a été fondée en Juillet 2016.

 

Nous avons tous pour vocation de mettre à profit nos compétences et notre motivation dans cette mission, et cela en formant et en impliquant la population locale. Notre objectif étant de les rendre autonomes dans l’utilisation et la maintenance de l’installation.

 

Conscient des problématiques qui découlent d’une mauvaise gestion de l’énergie, nous nous efforçons de répondre aux besoins qui nous sont présentés avec des solutions durables et créatrices d’autonomie.

 

A ce jour l’équipe est pleinement engagée dans la deuxième action "Madagasc'Arts".

 

 

 

En quoi consiste l’action "Madagasc'Arts" ?

 

Comme son nom l'indique, "Madagasc'Arts" vise à réaliser un projet à Madagascar.

 

Ce projet à pour objectif de réaliser un forage dans le village d'Adalamengoke afin d’y installer un système utilisant l'énergie solaire comme générateur.

 

Actuellement, ce village possède plusieurs puits à ciel ouvert qui se tarissent lors de la saison sèche. Ces derniers ont été creusé par la population local et ne répondent donc à aucunes règles sanitaires : en conséquence, l’eau consommé par les villageois est impropre à la consommation. Le plus inquiétant est que les enfants d'Adalamengoke la consomme aussi. L’eau est la première cause des maladies infantiles, elle met leur santé en danger puisque les habitants manque de médecins sur place.

 

C’est pourquoi notre projet consiste en l’installation d’un système de pompage solaire dans un forage d’une profondeur de 70m. A cette profondeur nous trouvons de l’eau qui a été filtrée par toutes les différentes couches de roches. Cette eau est propre à la consommation et ne nécessite aucun filtrage. Tout le monde connait l’adage : « Donne un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera pour toujours. ». En formant des villageois volontaires et motivés à préserver cette installation, nous comptons rendre ce projet durable.

 

Pour parvenir à notre but nous avons besoin d’un budget global de 30 000€. Nous sommes suivit par l'ONG "PS EAU" qui nous donne des informations sur Madagascar. Nous avons créé une association nommée « Andalamengoke MIray » afin de pouvoir suivre et gérer l’installation. Sur place, M. Jean-Claude RAZARANAINA - parrain de notre projet - nous donne les informations nécessaires à la mise en place de cette mission.

 

Nous avons besoins de l’aide d’un maximum de personnes pour achever ce projet dans sa globalité et rendre autonome ce groupement d’agriculteurs et leurs familles. Si vous souhaitez nous soutenir, vous pouvez visiter notre page de récolte de don : www.kisskissbankbank.com/action-madagasc-arts-campus-arts-et-metiers-de-paris, vous pouvez aussi nous contacter à l’adresse contact.humam@gmail.com, sur notre site internet humam.fr ou sur notre page Facebook.

 

Hum'amement,

 

Gaétan.

Partager sur facebook
Please reload

Please reload

Les articles en lien

Please reload

Les dernières publications