NÉODEMOS

Interview : Poto Feu et le F2 organisent leur premier mini-festival



Echange avec l'un des acteurs culturels de la ville de Saint-Etienne

P O T O F E U



● Salut les gars, pour ceux qui ne vous connaissent pas, pouvez-vous nous présenter votre association ?


"Poto Feu a été créée en 2014, il s'agit d'une structure associative basée à Saint-Paul-en-Jarez près de Saint Etienne.


Née d’une collaboration entre plusieurs artistes et organisateurs, notre but est de promouvoir divers événements sonores privés et publics sur la région Rhône-Alpes.


Passionnés de musique électronique (influences House & Techno) depuis plusieurs années, nous mettons tout en œuvre pour que nos manifestations oscillent entre musicalité pointue et ambiance résolument festive. Par ailleurs, diversité culturelle et ouverture d’esprit sont des termes qui nous sont chers.



Ainsi nos événements regroupent divers flux artistiques tels que la scénographie vidéo, expositions d’arts, éclairage dynamique, et bien d’autres !

Ce samedi (17 juin 2017) nous proposerons notre 3ème Open Air musical au plein coeur de la Cité du Design de Saint-Etienne en co-production avec le F2 . Ce lieu de vie unique en son genre a aujourd'hui su trouver sa place dans l’univers du divertissement stéphanois.


Notre association regroupe également un catalogue d'artistes résidents : Kraüzer / Jøsh & Zøuz / Jidka (from VLB Crew) / Pio Bandgi / Miläz / D.A.F".




● Quelle est la genèse de votre nom ?


"L'idée de base de l'association n'envisageait rien de "sérieux", tout est parti d'une bande d'amis (d'où le "Poto") motivés à faire vivre sa commune, à savoir initialement Saint-Paul-en-Jarez. Le jeu de mot "Poto Feu" est à l'image de ce que nous aimons transmettre, des évènements festifs et conviviaux, même si avec le temps le crew se "professionnalise" dans sa structure et ses organisations.


A présent le public répond présent sur toute la région stéphanoise et nous axons donc nos events sur Saint-Etienne qui dispose de lieux adéquats à nos manifestations."




● Comment est née Poto Feu ? Une idée, motivation, un projet en particulier ?


"L'association est simplement née par la volonté de "réglementer" nos actions et évènements et d'enfin apparaître comme une structure officielle.


A l'occasion de son inauguration en Juin 2014, Poto Feu Events a d'ailleurs organisé la 1ère fête de la musique à Saint-Paul-en-Jarez sous la forme d'un open air axé House & Techno."



● Quelle est sa vocation ? Est-il important pour vous de pouvoir faire vivre et "bouger" St-Etienne ?


"Nous n'avons pas pour prétention de "faire bouger" Saint-Etienne, car il y a eu, par le passé, bon nombre d'acteurs locaux qui ont oeuvré à cette tâche et qui font que notre ville connaît aujourd'hui cet essor de la musique électronique.


Cette réussite culturelle actuelle se doit sans doute à toutes les structures associatives et professionnelles qui ont cette fabuleuse faculté à travailler ensemble, ce qui n'est pas forcément le cas dans d'autres grandes villes où la concurrence est rude.


Nous pensons intimement que la pérennisation des évènements ligériens passe avant tout par le partage et la collaboration des acteurs locaux, et il semblerait que cela commence à fonctionner !

Se construire un réseau, une image, une notoriété prend du temps, mais pour parler "franchement", évidemment que toute l'association souhaite apporter sa contribution à la vie culturelle stéphanoise.

Nous remercions d'ailleurs toutes les asso' voisines avec qui nous avons pu collaborer de loin ou de près, et qui nous ont apporté de nombreux conseils bénéfiques à l'évolution de Poto Feu Events."




● Lequel de vos évènements vous a le plus marqué ?


"Il y en a un en particulier, il s'agit de "22H01" au Clapier (Saint-Etienne) en janvier dernier. Dans un cadre hors du temps, nous avions réuni plusieurs acteurs locaux (résidents Poto Feu, Nwarbr, ...) et l'incontournable crew Lyonnais XLR Events (Dial, Tutti).


Comme nous le craignions, la neige s'est mise à tomber à gros flocons et nous recevions de nombreux messages d'amis nous annonçant qu'ils ne pourraient se déplacer par ce temps. Cette date représentait un fort enjeux financier pour l'asso', et nous pensions réellement faire salle vide à cause des conditions climatiques.


Et... à la surprise générale, une salle pleine à craquer signant notre premier Sold-out de 2017. De nombreux retours positifs, des liens forts entre artistes et un public surexcité ! Une belle aventure qui a contribué à la pérennisation de notre crew et de ses manifestations."




● Vous organisez le week-end du 17 juin le "mi-nuit festival", comment avez vous choisi le nom ?


"Pour tout vous dire, nous n'avions jamais été aussi indécis !!

Le fait de rassembler autant de personnes dans cette organisation augmente forcément le nombre de propositions et donc de "conflits" suite à la prise de décision du nom.

Nous voulions vraiment mettre en avant le fait que cet évènement regroupe deux repères temporels, à savoir le jour et la nuit !


Mi-Nuit semblait être un compromis ni trop "underground" ni trop "too much", pouvant toucher l'ensemble des générations, venues du milieu électronique ou non."




●Qu'est-ce qui a dirigé la mise en place du line up ? Des envies particulières ? Quelles sont les styles/sonorités que l'on peut s'attendre à retrouver ?


"Toute la partie programmation a été confiée (en accord avec les attentes de Poto Feu) à Romain, gérant du F2.


Malgré de nombreuses complications, nous pensons être parvenu à en sortir quelque chose de cohérent, mêlant artistes locaux et artistes de renommée !


Toute la partie Open Air à la citée du design opte pour un line up progressif, de la house groovy & funky, jusqu'à atteindre (en fin de journée) une techno plus mélodique voir electronica.

La suite au F2 est totalement axée Techno avec la présence de DJ AZF accompagnée de Dial (XLR Events) et Illegal Education (fusion le temps d'un soir de Positive Education et Illégal Imposture)."




● Enfin, pouvez-vous nous donner quelques sons ou artistes du festival que vous aimeriez faire découvrir aux lecteurs ?


"Nous ne sommes pas sûr de vouloir mettre en avant tel ou tel artiste tant l'ensemble de l'affiche nous semble important, locaux & têtes d'affiche ! C'est cette communion qui rassemble le public à Saint-Etienne !


Sans vouloir y mettre d'accent particulier, nous sommes tout de même heureux de pouvoir faire partager ce moment à nos locaux qui accompagneront notamment DJ AZF, Hugo LX, Sentiments, Okwa, Dial, G2S & Kaffe Crème, qui représentent fièrement ces artistes si talentueux de la scène française !


Il n'y aura donc aucun passage à mettre de côté, tous les DJ's présents sur ce festival méritent que l'on y prête attention !"


● Merci à vous et bonne chance pour demain ! Les stéphanois seront au rendez-vous !

Par Néodemos.



Les dernières publications

Le projet Néodemos, qu'est-ce-que c'est ?